Aspects juridiques de l'achat d'une maison en Espagne

Aspects juridiques de l'achat d'une maison en Espagne

L'Espagne est un pays où il fait bon vivre. La variété de sa géographie vous permet de profiter de différents types de villes ou de zones rurales, de plages ou de montagnes, d'îles. L'achat d'une maison en Espagne est un excellent investissement, surtout si l'on tient compte de la situation actuelle du marché qui favorise l'achat de logements, du moins pour le moment. Aujourd'hui, nous vous expliquons tout les aspects juridiques pour acheter une maison en Espagne.

Logement en Espagne

Le marché de l'immobilier en Espagne permet d'acheter une un large éventail de maisons à différents prix. Il faut en tenir compte car le prix des maisons varie beaucoup d'une région à l'autre. Les aspects juridiques varient également un peu, mais pas tant que cela.

Le prix des logements en Espagne a connu des hauts et des bas. Après le phénomène connu sous le nom de "l'éclatement de la bulle immobilière". En 2010, les prix de l'immobilier se sont effondrés et sont devenus moins chers partout. Cette baisse des prix rebondit et repart à la hausse jusqu'en 2020 avec l'arrivée du Covid 19.

Nous nous trouvons actuellement dans une période d'incertitude où le prix et la vente des logements semblent avoir subi une nouvelle stagnation due à la pandémie. Les experts estiment que cette crise sera saisonnière et qu'elle rebondira une fois que la crise sanitaire et économique provoquée par le coronavirus aura été surmontée.

C'est le moment de profiter de la situation avant que le marché ne renchérisse à nouveau les prix des logements.

Avant d'acheter un logement : s'informer

La première étape avant l'achat d'une maison en Espagne consiste à être documenté de manière pratique. Vous devez avoir un DNI valide et non expiré. Vous seriez surpris de constater à quel point il est fréquent de ne pas pouvoir formaliser l'achat d'un logement au moment voulu parce que votre DNI a expiré.

Si vous êtes un citoyen étranger, cette procédure est également importante. Si vous êtes étranger et que vous souhaitez acheter une maison en Espagne, vous devez demander le permis de construire. NIE (numéro d'identification des étrangers). Cette procédure varie selon que vous êtes ou non citoyen de la Communauté européenne.

Si vous êtes citoyen de l'Union européenne, vous pouvez demander une NIE résident ou NIE temporaire. Ce dernier sera utile, par exemple, si vous souhaitez passer un certain temps en Espagne pour chercher le logement que vous souhaitez. Pour pouvoir vivre en permanence en Espagne ou pour des périodes plus longues, vous devrez demander un NIE de résident.

Recherche du logement et du contrat de réservation

Une fois que vous avez choisi la maison et négocié le prix et les conditions d'achat avec le vendeur, l'étape suivante consiste à formaliser un contrat de prévente ou contrat de réservation. Il est également appelé contrat d'arrhes. C'est le contrat qui lie les deux parties pour formaliser la vente.

Si vous êtes à la recherche d'un villa à Benidorm o appartements à Torrevieja Chez Immosol, nous pouvons vous aider.

Lors de la signature de ce contrat, les coordonnées de l'acheteur et du vendeur sont établies. Il comprend également le prix d'achat final et un délai approximatif pour la formalisation de l'achat-vente. Pendant cette période, l'acheteur a le temps de vérifier le statut juridique du bien et de rechercher un financement bancaire si nécessaire.

Le vendeur, quant à lui, s'engage à ne pas vendre la maison à quelqu'un d'autre. S'il n'a pas été possible de conclure le contrat pendant la période contractuelle, le propriétaire peut vendre sa maison à quelqu'un d'autre.

En signant le contrat de réservation, l'acheteur remet au vendeur un montant convenu, généralement 1% de la valeur totale de la vente. Ce montant oblige le vendeur à réserver le bien à l'acheteur. S'il décide de le vendre à une autre personne, il doit restituer ce montant et une partie égale de celui-ci. Si l'acheteur n'est pas en mesure de conclure l'achat après l'expiration de la période contractuelle, le vendeur conservera l'argent.

Si la vente est finalement conclue, le montant payé dans le contrat de réservation est déduit du prix final du bien.

Vérifier les données d'enregistrement

Lors de la signature du contrat de réservation, le vendeur doit fournir une copie de l'acte notarié. Cela permet de vérifier que la maison appartient à la personne qui a l'intention de la vendre. Pour ce faire, il suffit de demander une simple copie au bureau d'enregistrement. Les coordonnées du propriétaire et du bien apparaîtront également, ce qui vous permettra de vérifier son état.

Il est également possible de vérifier si le bien est exempt de charges fiscales et économiques. Par exemple, ne pas être hypothéqué ou avoir des dettes auprès de la communauté des propriétaires.

Formaliser l'achat de votre logement

Une fois les vérifications du logement effectuées, l'étape suivante consiste à rechercher un financement si nécessaire. En raison du prix des maisons en Espagne et du fait qu'il s'agit d'un investissement important, la plupart des acheteurs sont obligés de recourir à un financement bancaire. Cela se fait au moyen d'un prêt hypothécaire que vous négociez avec une banque ou une caisse d'épargne.

La dernière étape consiste à formaliser l'achat. L'achat doit être effectué dans un Notaire. Lors de cet acte, le contrat d'achat définitif est signé, le vendeur remet les clés du bien et l'acheteur verse le montant de l'achat (généralement par chèque bancaire ou similaire).

À partir de ce moment, vous êtes propriétaire d'une nouvelle maison. Vous pouvez maintenant vous rendre au cadastre pour l'enregistrer à votre nom.

Après l'achat de la maison

Enfin, vous devrez payer les taxes correspondantes pour pouvoir dire que la maison vous appartient à cent pour cent. Nous vous expliquons les différentes taxes que vous devrez payer :

  • Droits de mutation et de timbre (Impuesto de Transmisión Patrimonial y Actos Jurídicos Documentados). Cette démarche doit être effectuée dans la Communauté autonome où se trouve le logement dans les 30 jours suivant la signature.
  • TVA. La taxe sur la valeur ajoutée, qui s'élève à 10% de la valeur totale s'il s'agit d'une maison d'occasion. Dans le cas d'une maison neuve, vous devrez également payer 1,5% pour la première immatriculation.

Découvrez les coûts mensuels de la propriété d'un logement.

Voulez-vous consulter notre catalogue pdf ?

Villas, appartementsrésidentiel et tout ce dont vous avez besoin.

Médias sociaux

Dernières publications

Articles connexes

Benidorm

Hôtels à Benidorm

À la découverte de Benidorm : la Costa Blanca resplendit de splendeur Benidorm, joyau de la Costa Blanca, est depuis longtemps un lieu de prédilection pour les touristes.

Lire la suite "
fr_FR